chirurgie

Diverses chirurgies sont disponibles à la clinique, que ce soit une chirurgie élective (castration, stérilisation d’une femelle, dégriffage) ou une chirurgie générale (retrait de masse cutanée, césarienne, retrait de pierres dans la vessie, etc.). Afin de sécuriser au maximum l’anesthésie de nos patients, nous adaptons notre protocole en fonction de l’âge, de la race et de la condition médicale. Le contrôle de la douleur en période péri-opératoire est une priorité pour toute l’équipe de soins. Votre compagnon sera confortable tout au long de son séjour avec nous.

outil clinique vétérinaire chirurgie

Pourquoi devrais-je faire castrer mon animal?

Chez le chien, la castration permet d’empêcher l’apparition de certaines tumeurs hormono-dépendantes, ainsi que des tumeurs testiculaires. Certains désordres de la prostate peuvent également être prévenus grâce à la castration. De plus, des comportements désagréables, tels que le marquage et les fugues, sont souvent éliminés grâce à la castration.

Chez le chat, la castration empêche généralement le marquage territorial du mâle. Les chats mâles fertiles ont également une odeur très forte qui disparaît avec la castration.

Autant chez le chien que chez le chat, la castration permet d’éviter la surpopulation, fléau bien présent au Québec et bien perceptible dans nos refuges.

Pourquoi devrais-je faire stériliser ma femelle?

Chez la chienne et la chatte, la stérilisation diminue grandement les risques de tumeurs des glandes mammaires. Principalement chez la chienne, mais aussi chez la chatte, l’utérus peut s’infecter et occasionner un pyomètre. S’il n’est pas traité adéquatement et rapidement, le pyomètre entraîne le décès de l’animal. En procédant à la stérilisation de votre femelle en jeune âge, le pyomètre est ainsi évité. De plus, tout comme la castration, la stérilisation de la femelle permet d’éviter la surpopulation.

En quoi consiste le dégriffage chez le chat?

L’onyxectomie, communément appelé dégriffage, est l’amputation des phalanges distales de tous les doigts des membres opérés. Il existe maintenant de bonnes alternatives au dégriffage. Si toutefois, vous choisissez cette procédure pour votre chat, un protocole rigoureux contre la douleur sera instauré pendant la chirurgie ainsi que pour plusieurs jours suivant la chirurgie, afin de diminuer les risques de douleur chronique chez votre minet.

Est-ce que l’anesthésie comporte des risques pour mon animal?

Toute anesthésie comporte des risques. À la Clinique vétérinaire de la Gare, nous nous faisons un devoir de diminuer ces risques au minimum. Dans un premier temps, votre animal sera examiné afin de s’assurer qu’il est en parfaite santé. Un examen sanguin permet également d’éliminer des troubles de santé qui ne peuvent être décelés par l’examen physique. Une fois ces tests effectués, nous adapterons notre protocole anesthésique à votre animal selon les maladies connues, son âge, sa race, son niveau de stress, ainsi que selon la procédure elle-même. Nous surveillerons les signes vitaux tout au long de la procédure et l’anesthésie sera réajustée au besoin.

salle chirurgie clinique vétérinaire

Est-ce que mon animal aura mal suite à la chirurgie?

À la Clinique vétérinaire de la Gare, le contrôle de la douleur est entamé avant le début de la chirurgie. Pendant toute la procédure, nous nous assurons que votre animal ne ressente aucune douleur. Lors de la phase de réveil, les membres de l’équipe surveillent votre animal pour détecter le moindre signe d’inconfort et y réagir rapidement, en ajustant la médication au besoin. Un protocole contre la douleur vous sera également suggéré pour les premiers jours à la maison suivant la chirurgie, afin de s’assurer que votre animal demeure confortable et récupère le plus rapidement possible.